• http://www.luracriola.com/

    Son deuxième album "M'bem di fora" sortie en 2006 avait déjà fortement marqué les esprits. Sa voix, ses rythmes tropicaux et sa joie éclatante nous avaient énormément charmé. Et la belle du cap vert nous revient avec un album acoustique absolument génial, plus intime et plus sensuel que le précédent. Les rythmes dansants de Calodera ou de Funana n'apparaissent que ponctuellement pour laisser la place à un autre genre très répandue au Portugal et au Cap vert, la saudade qui est cet espèce de sentiment ou tristesse et mélancolie se mêlent. Le morceau "Eclipse" chantée en son temps par l'ambassadrice du cap vert Cesaria Evora (également grande chanteuse de saudade et qui avait donné ce titre à un de ses album) donne le ton de l'album. Les mélodies sont sublimes, la voix toujours délicate avec une orchestration parfois en filigrane qui ne fait qu'enrober son timbre si charmant. Un disque taillé sur mesure pour Lura comme dans le morceau "Um dia" que son chef d'orchestre et arrangeur Toy Vieira a composé en pensant à elle.
    Écrit par Raphaël Schmitt
    permalink


    Technorati




    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique