• http://blogs.paris.fr/unitedstatesofparis/files/2012/09/Norah-Jones-concert-show-we-love-green-paris-parc-de-bagatelle-2012-musique.jpg

    http://www2.norahjones.com


    Origine du Groupe : North America
    Style : Jazz , Blues
    Sortie : 2012
    Durée : 01:14:55

    icon streaming

    hd dvd rw

    hd dvd rw

     

    From http://liveweb.arte.tv

    Dix ans. Ça fait déjà dix ans que Norah Jones a débarqué dans le paysage musical comme une petite fleur des champs sur le morne tarmac de la pop un tantinet du vulgaire de ce début de siècle. Toute fraiche, toute frêle, et pourtant indestructible, à l’instar de sa voix, aussi fragile en surface que puissante quand les circonstances l’exigent. La fille de Ravi Shankar (est-il encore nécessaire ou pertinent de le rappeler aujourd’hui ?) poursuit, albums après albums après albums –Little Broken Hearts est son 5e en solo-, à faire éclore ses petites chansons. D’inspiration tour à tour jazz, pop, rock, ou empreinte des expérimentations transverses qu’elle a pu mener avec des personnes aussi diverses que le groupe Wax Poetic, Q-Tip, Ray Charles, Belle & Sebastian, Herbie Hancock, OutKast ou Peter Malick, Little Broken Hearts s’inscrit incontestablement dans la discographie de la jeune et belle et dame (que l’on a aussi pu voir au cinéma chez Wong Kar Wai ou Seth McFarlane). Mais comme à chaque disque depuis Come Away With Me, elle s’éloigne un peu plus de son terreau jazz-club new yorkais originel pour alimenter ses pièces de sonorités plus neuves.

    Technorati

  • http://static1.purepeople.com/articles/5/44/77/5/@/322523-norah-jones-the-fall-637x0-2.jpgNote :

    http://www.norahjones.com
    http://www.myspace.com/norahjones

    Sortie : 2009
    Style : Folk , Pop , Jazz

    Tracklist :
    1. Chasing Pirates
    2. Even Though
    3. Light As A Feather
    4. Young Blood
    5. I Wouldn’t Need You
    6. Waiting
    7. It’s Gonna Be
    8. You’ve Ruined Me
    9. Back To Manhattan
    10. Stuck
    11. December
    12. Tell Your Mama
    13. Man of the Hour

    DOWNLOAD1.gif





    Disons-le d'emblée : ce nouvel album de Miss Jones, son quatrième, constitue son meilleur disque jusqu'ici. Pourquoi? Parce que les 13 pièces du cd (il y en a six supplémentaires, enregistrées devant public, sur l'édition de luxe) dévoilent une chanteuse de 30 ans qui en a marre d'être étiquetée comme une artiste lounge ou jazz. Oh, bien sûr, comme on s'y attendait, l'ambiance générale de The Fall en est une feutrée et douce, mais on retrouve parfois des moments nettement plus rythmés et surtout une impression de prise de maturité de la part d'une auteure-compositrice-interprète qui veut désormais faire partie des grands sans singer (même involontairement) les grands. Bref, avec The Fall, Norah Jones, très inspirée, nous laisse savoir qu'elle a expressément pondu le genre d'album qui consacre une carrière, déjà joliment établie dans son cas.

    L'opus commence avec l'excellente Chasing Pirates et se termine avec une compo pleine d'esprit, Man Of The Hour. Entre les deux, la voix chaude de Norah se charge de rehausser les mélodies efficaces sans être envoûtantes, et l'artiste s'assure ainsi de gagner une fois de plus à sa cause ses fans, qui seront charmés à coup sûr. Dans le cercle des critiques de musique dite «pop adulte», The Fall sera indéniablement considéré comme un des fleurons de 2009.
    par
    Richard Legault
    permalink




    Technorati




    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique