• http://f0.bcbits.com/z/29/30/2930130936-1.jpg

    http://www.theambassadorsofsorrow.com

    http://www.myspace.com/theambassadorsofsorrow

    Origine du Groupe : U.K

    Style : Alternative , Folk Pop

    Sortie : 2011



    From http://theambassadorsofsorrow.bandcamp.com

     

    Recorded over four ridiculously hot days in April, There Is No Ending is the second album from The Ambassadors of Sorrow. They continue to weave their tales of love, loss and longing, but this
    time it's peppered with darker and more literary references.

    credits

        

    released 19 June 2011

        

    Written & produced by Angeline Morrison. Vocals, bontempi, autoharp, glockenspiel: Angeline Morrison. Guitar, saxophone, Hammond organ: Nigel Bispham. Guitar: Nick Radford. Bass Guitar: Craig
    Waite. Drums: Al Hudson. Trumpet: Jonathon Xavier Coudrille. Flute: Sally Pyner. Cello: Lukas Drinkwater. Engineered by Daniel Harvey at The Ruin, Trink, Cornwall, and also by Ryan Jones at
    SaveTheOrphanage.com

     









    Tracklist :

    01 - It's Been Hell (2:45)

    02 - The Well Of Wisdom (3:03)

    03 - The Centre Cannot Hold (2:50)

    04 - Red Around The Eyes (3:19)

    05 - Sweet Tooth (2:28)

    06 - Everybody's Looking (3:01)

    07 - Got To Move (2:48)

    08 - Out Of Matter (3:12)

    09 - You Really Should Be Mine (2:17)

    10 - Are You The One For Me (2:11)

    11 - So Far Away (3:55)

    mp3

    DOWNLOAD1.gif

    DOWNLOAD1.gif


  • http://gilberttrefzger.com/okou/cd_cover_serpentine.jpgNote :

    http://www.myspace.com/okoumusic



    Sortie : 2009
    Style : Alternative , Folk , Blues

    Tracklist :
    01 - serpentine
    02 - fire juggler
    03 - to the bone
    04 - evening sun
    05 - picked me up
    06 - bloodstrangers
    07 - eye for an eye
    08 - evolution
    09 - tired feet
    10 - bessie
    11 - moonspell blues
    12 - dusty ground
    13 - a l'aurore
    14 - oh papa

    DOWNLOAD1.gif


     



    Tatiana Heintz et Gilbert Trefzger - Okou - nous prouve que Berlin s'est elle aussi mise à l'heure du Folk et du métissage. Les origines de nos deux compères passent par la France, la Suisse, la Côte d'Ivoire et l'Egypte avant de se rencontrer voilà trois ans. Pour eux, leur monde sans frontières enfante sa culture ; une musique aux amarres larguées, jouée avec une ferveur hors du temps, une musique acoustique, sophistiquée, habitée et simple comme un don.
    permalink






  • http://www.jokersdaughter.co.uk/
    http://www.myspace.com/jokersdaughter




    Le rock indé et l’amour du folk le plus traditionnel, une disciple d’Isobel Campbell acoquinée à un prodige de l’électro, tous deux perdus dans la profonde campagne britannique et ses forêts légendaires, convoquant le roi Arthur dans leurs imaginaires et faisant danser des gigues paisibles et plutôt lentes sur des fonds de – discrètes mais essentielles – nappes et boucles synthétiques. Des rêveries passionnées ici concrétisées par Helena Costas aidée du (plus que) producteur Danger Mouse : association transatlantique, singulière et hétéroclite et débouchant sur une perle de disque, foisonnant d’idées, de détails et de subtilités, de finesse et de délicates attentions, calmes ou plus enlevées (“Under The Influence Of Jaffa Cakes” ou “Lucid” pop champêtre plus que remarquable). Une façon très réussie d’insuffler de la modernité (et quelque peu de vigueur) à un style parfois engoncé, de le travestir pop avec goût et de le rendre parfois presque méconnaissable mais toujours joliment paré (“The Bull Bites Back“).
    permalink


    Download




    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique