• http://www.digitalpit.net/releases/FRZ028-screenatorium-flyentists-front.jpg

    http://www.screenatorium.com

    http://www.myspace.com/screenatorium

    Origine du Groupe : France

    Style : Trip Hop , Downtempo

    Sortie : 2011



    Par Alphy pour http://www.trip-hop.net



    La scène de musique électronique française, bien que trop peu souvent en tête de gondoles (marketing quand tu nous tiens), voit apparaître de nouveaux artistes aux styles affirmés.

    Screenatorium a su sortir et évoluer dans l'ombre de certains de ces ténors parmi lesquels on pourra citer Degiheugi, Ghostown ou encore Berry Weight. Avec son dernier album en date, le groupe
    commence à sortir de cette ombre et à prendre son envol. Pour preuve nous ne citeront que le featuring avec Doctor Flake ou encore les projets Soundtrack of my Day.



    Screenatorium propose ici un hommage à cette scène française mais aussi aux " incontournables ". Les featurings, les samples et l'ambiance en sont la preuve.



    C'est par un morceau lugubre que le bal s'ouvre (Gran Theft Audio). L'album se tourne alors progressivement vers l'extérieur. La transition se fait en partie grâce à la voix de Nawelle Saïdi que
    l'on sent plus ferme et moins hésitante que sur l'album précédent, Take Off for Naive (Flyentist, Undertone Hysteria, Headphones Blues, Raiders of the Lost Art). La présence d'une seconde
    chanteuse, Astrid Van Peeterssen et l'absence de rappeur permettent de donner une ambiance au croisement entre les grands tels qu'Hooverphonics (Who's to Blame), Berry Weight (Our Finest Messes)
    ou encore Morcheeba (Little M).



    Comme dans les albums précédents, les pistes sont rarement surchargées d'instruments : saxophone, piano, scratch par-ci par-là et une légère guitare se suffisent.

    Néanmoins, The Great Escape et Undertone Hysteria surprennent de par leurs rythmes saccadés. On pourrait les trouver de trop. Et bien non, ces deux pistes s'intègrent et coulent parfaitement dans
    nos tympans.



    Un album résolument plus downtempo que le précédent, une formation en permanente évolution, un album gratuit d'une rare qualité font de cet album un must à écouter. Ajoutez à cela le deuxième
    volume de Soundtrack Of My Day (dans un style moins effréné que le premier, mais sur lequel se regroupe toujours pour le plus grand plaisir de nos oreilles du bien beau monde) et vous obtenez un
    album que seuls les plus fous n'oseront pas écouter.





    Tracklist :

    1.Gran Theft Audio (4:29)

    2.Flyentists (3:59)

    3.Hypnosapiens (3:40)

    4.The Great Escape (3:26)

    5.Our Finest Messes (4:09)

    6.Undertone Hysteria (4:00)

    7.Sugarcoated (4:18)

    8.Headphones Blues (3:24)

    9.How Praised (4:14)

    10.Raiders Of The Lost Art (4:20)

    11.Little M (3:31)

    12.Who's To Blame (ft. Hugo Kant) (4:24)

    13.Soundtrack of My Day Vol. 2 (Cameo) (ft. Kesakoo, Superpoze, Berry Weight, Asa Zen'Seï, Degiheugi, Mobster & Monsieur Grandin) (29:00)
    mp3FREE DOWNLOAD FROM NETLABEL  http://netlabel.freezeec.com/img/interface/header.jpg
    Technorati

  • http://www.screenatorium.com/wp-content/uploads/2010/03/takeoff_mini1.jpg

    Note :

    http://www.screenatorium.com

    http://www.myspace.com/screenatorium

    Sortie : 2009

    Style : Trip Hop , Electro , Alternative

    (cc)

    Tracklist :

    01.Takeoff For Naïve (4:17)
    02.Vertigo Pistols (ft. Miscellaneous) (3:52)
    03.Diagnosis (3:16)
    04.Origins (ft. Lquiet) (3:18)
    05.Monochrome (ft. Phole) (5:24)
    06.Ease The Fall (ft. Wasaru) (4:43)
    07.Hurricanes Have Women Names (ft Lquiet) (3:49)
    08.Nonday (ft Degiheugi & Lquiet) (4:06)
    09.Les Echappées De L'Eternité (3:49)
    10.Oh Mellow (3:46)
    11.Lips On Slow Motion (4:24)
    12.Invisible (ft. All India Radio (3:52)
    13.(Bonus Track) - Anyone Else But You (the moldy peaches cover) (3:52)

    00000000000000DOWNLOAD


    Mesdames et messieurs, amis, camarades, le dernier Screenatorium est sorti. Après un EP made in No Color épatant, Djeh et son projet libre reviennent vous en mettre plein les oreilles. Et attention, la barre est placée très très haut. Après le LP vraiment impressionant que fut Audimat et la très réussie collaboration Soundtrack Of My Day, Takeoff For Naïve vient placer Screenatorium comme une étoile montante du Trip Hop libre français... et pourquoi pas internationnal ? La formation a su développer une atmopshère que l'on retrouve pleinement dans ce nouvel EP : une nostalgie bien à elle dans laquelle on s'abime sans même y penser. Cette musique est juste fascinante. Et là où d'autres deviennent lassant après plusieurs écoute, Takeoff For Naïve se bonifie avec le temps ! On y retrouve plus de featuring que lors du dernier album. Des MC de grand talent (Lquiet, Miscellaneous) des compositeurs et formations de renom (DegiHeugi, Wasaru, Phole, All India Radio). Bref, Screenatorium a mis le paquet. Et c'est réussi. Nul doute que Djeh et sa formation viendront se placer en outsider du trip hop au cours des prochaines années. Cet album est sublime. Ecoutez-le et téléchargez le, parce qu'en plus, il est gratuit.

    par Frozen)dream

    permalink

    Technorati




    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique